Eschaton—Fondation Anselm Kiefer
Mission de la Fondation

Mission de la Fondation

Eschaton-Fondation Anselm Kiefer a pour mission de promouvoir l'héritage artistique de son fondateur, Anselm Kiefer, tout en conservant et cataloguant ses archives et en préservant La Ribaute, son ancien atelier-résidence à Barjac, en France, pour les générations futures. Eschaton encourage l'appréciation et la compréhension de l'art contemporain en organisant et en soutenant des expositions, en facilitant les projets de recherche et les publications, et en présentant au public les œuvres de Kiefer ainsi que celles d'autres artistes à La Ribaute. Le nom de la Fondation, Eschaton, fait référence à la nature cyclique de la vie et au concept selon lequel la création et la renaissance naissent des ruines et sont rendues possibles par la disparition et la destruction, un leitmotiv important dans la pratique artistique d'Anselm Kiefer.
À propos de la fondation

À propos de la fondation

Eschaton-Fondation Anselm Kiefer a été créée en 2016 par l'artiste. Basée à Salzbourg, en Autriche, la Fondation a commencé ses activités en se concentrant sur l'organisation des archives d'Anselm Kiefer. Parallèlement, dans l'attente de l’autorisation officielle du gouvernement français, la Fondation a préparé l’ouverture publique de La Ribaute, l'ancien atelier-résidence de Kiefer à Barjac. En décembre 2020, le ministère français des Finances a approuvé l'intention de Kiefer de faire don de La Ribaute et d'une sélection d'œuvres à la Fondation dans le but de les rendre accessibles au public dans leur cadre et contexte d'origine. En raison de la pandémie de COVID-19, les visites guidées de La Ribaute ont été reportées et devraient commencer en mai 2022.

Les activités de Eschaton-Fondation Anselm Kiefer sont supervisées par son conseil d'administration :

Dr. Janne Sirén (Président)
Karl Singer (Vice-président)
Daniel Kiefer
Waltraud Forelli

La Ribaute, ancien atelier-résidence d'Anselm Kiefer à Barjac, France

La Ribaute, ancien atelier-résidence d'Anselm Kiefer à Barjac, France

Au cours de sa carrière, Anselm Kiefer a vécu et travaillé dans différents ateliers en Allemagne, en France, en Autriche, au Portugal et aux États-Unis. Les ateliers d’Anselm Kiefer représentent et rassemblent des périodes importantes de sa vie et de son œuvre. Certains de ces ateliers ont évolué au fil du temps pour devenir des environnements immersifs, rassemblant tous les aspects de sa pratique artistique. La Ribaute, l'atelier-résidence de Kiefer à Barjac, en France, situé à 70 kilomètres au nord-ouest d'Avignon, a été l'épicentre de son travail créatif de 1992 à 2007. Au cours des trois dernières décennies, l’artiste a continué à développer La Ribaute, qui s'étend actuellement sur quarante hectares et se compose de plus de soixante-dix espaces d'art reliés par un réseau complexe de chemins, de tunnels et de cryptes souterraines.

La Ribaute, l'un des espaces artistiques les plus intrigants et complexes de notre époque, offre une vaste représentation de l'œuvre de Kiefer à travers divers médias. Eschaton-Fondation Anselm Kiefer a pour mission de rendre La Ribaute accessible aux visiteurs du monde entier tout en la préservant pour la postérité en tant que manifestation extraordinaire de la créativité humaine.

La Ribaute, qui a été reçue par Eschaton-Fondation Anselm Kiefer en tant que donation de l'artiste en décembre 2020, ouvrira ses portes au public de manière saisonnière à partir de 2022. Toutes les visites prennent la forme de visites guidées réservées à l'avance en ligne. Pour plus de détails sur la visite de La Ribaute et pour réserver une visite, cliquez ici..

Archives d'Anselm Kiefer

Archives d'Anselm Kiefer

Eschaton-Fondation Anselm Kiefer se consacre à l'organisation, au catalogage et à la conservation des archives d'Anselm Kiefer, qui couvrent les cinq dernières décennies de sa production artistique et se composent de textes et d'images sur différents supports. Outre un catalogue de ses œuvres, les archives d'Anselm Kiefer comprennent des interviews, des photos de presse, des vidéos et plus de 2 000 revues et articles numérisés. Les archives continuent de s'étendre, intégrant une collection de textes académiques écrit par l’artiste, d'œuvres littéraires et d'autres publications sur l'histoire de l'art concernant ou liées à Anselm Kiefer. Les archives comprennent également une liste complète des expositions individuelles de Kiefer ainsi que des expositions collectives et thématiques dans lesquelles ses œuvres ont été présentées. Cette documentation complète fera l'objet de références croisées avec des articles, des images, des enregistrements vidéo, des notes de conférence et des catalogues d'exposition connexes.